La nature morte

Durant sa première période la nature morte est pour Marina Vamvakas son thème de prédilection. Elle lui permet de construire le motif qu'elle désire peindre de façon personnelle. Les objets se prêtent mieux que les figures à une analyse approfondie. Elle a la possibilité d'arranger et réarranger interminablement ses objets à la manière d'un metteur en scène. Elle place les fleurs et les fruits à côté des objets afin de surélever et d'exposer leur meilleure face. Ce sont toujours les mêmes témoins de la vie quotidienne dans ses compositions : nappes blanches, carrés de table brodés, fleurs dans des vases en Crystal et porcelaine, théières, compotiers de fruits, des crustacés et des coquillages enveloppés et baignés dans un drapé de tissu bleu soyeux qui refuse toute illusion de profondeur sauf quelques petites ouvertures indiquant une perspective aérienne dans un coin en haut de tableau.

Les pommes, oranges, poires, melons et pastèques sont réels et présentés d'un volume et d'un poids en portant leur robe de couleur éclatante. Les fleurs dégagent leur parfum printanier. Les couleurs dominantes sont le rouge flamboyant et le bleu océan. Elle peint la mer Égée. La mer de sa propre patrie, la Grèce. Elle donne l'occasion à chacun d'adopter ce bleu qui appartient à Poséidon et qui caresse tendrement les côtes de son pays mythique. Le pastel est une technique qui rehausse l'aspect velouté, qui va au-delà de l'apparence et saisit l'essence même de l'objet. Les natures mortes de Marina Vamvakas émergent une impression de recherche d'harmonie, de plongée dans une formidable composition de formes.

Marie-Émilie Ricker historien de l’art à l’Université de Louvain et Christos Vouyiouklis, professeur de peinture à l’ Académie de Boisfort écrivent pour les natures mortes de Marina Vamvakas :

« Les natures mortes de Marina Vamvakas présentent des objets baignées d’une franche lumière, comme celle de son pays natal, la Grèce. 
Ce sont les objets du quotidien de l’artiste qui scandent les différentes compositions : fleurs et fruits, vases, vasques et  paniers, tissus drapés et broderies de famille. On les retrouve d’œuvre en œuvre, témoins patients et choyés qui reflètent l’amour de la vie de celle qui les décrit avec grande attention. Ces objets anciens ne développent, cependant, aucune nostalgie. Au contraire, ils sont investis d’une fraicheur nouvelle car nulle marque du passage du temps ne les a altérés. Intacts, indifférents au spectre du vieillissement ils s’efforcent, à leur manière, de nier l’usure et la mort. 
Ils se présentent dans une ambiance calme et lumineuse, « vie tranquille » au sens propre du terme. L’artiste affectionne de les disposer sur une textile qui décline une variété de tonalités bleues où se marient des nuances rossées et vertes : fluidité océane, fraicheur marine chère à l’épouse d’un océanographe amoureux de la mer.
Les compositions des pastels montrent un solide équilibre, une vision stable de l’organisation du monde, une volonté sans faille de transcrire une atmosphère de sérénité close sur elle-même.
Les possibilités techniques du pastel sec ne sont pas utilisées dans leurs caractéristiques traditionnelles de légèreté et de transparence. Au contraire, l’artiste exploite les potentialités veloutées que de multiples couches superposées engendrent en unissant de nombreuses tonalités mates et lisses. Les gammes de couleurs utilisées confrontent fréquemment les possibilités expressives et complémentaires du bleu et de l’orangé.
La création artistique de Marina Vamvakas, est une lutte perpétuelle de recherche et chaque étape donne le cheminement vers le but ultime. Elle trouve son monde d’expression propre, elle développe la technique juste qui exhalera et synthétisera les aspirations profondes, tels sont les défis permanents que relève la plasticienne. Le combat créatif met finalement l’artiste face à lui-même et le force dans ses derniers retranchements.  
Marina, nous montre, ainsi, son cheminement personnel et nous lui souhaitons de continuer fructueusement à nous communiquer son enthousiasme vital revivifiant ».